Histoire de Guipry-Messac

Les Grées © Maison du Tourisme

Depuis plus de 700 000 ans, la Vilaine a constituée un axe majeur du peuplement de la région. Des témoins de l’activité humaine au Néolithique restent bien visibles : menhirs, sites à cupules, etc...

Mais également de l’époque Gallo-Romaine avec la présence de plusieurs construction sur le territoire de la commune.

Aux Xe et XIe, une motte féodale fut édifiée sur la rive gauche de la Vilaine et témoigne de l’époque médiévale sur le territoire.

Port de Rennes jusqu’à la mise en navigabilité de la Vilaine de part la construction de ses écluses en 1585, le port de Messac-Guipry connaît une grande activité commerciale : sel, pierre de Loire, métaux, vin, bois, toiles, et continue à en bénéficier jusqu’à l’arriver des du chemin de fer en 1860. Cette forte activité se poursuivra dans la transformation et l’exportation de la pomme au début du XXe siècle.

Moulin-de-Guipry--1-.jpg
NOE00323.jpg

Durant la Seconde Guerre Mondiale, le nœud ferroviaire stratégique que constitue la commune va permettre la mobilisation de la Résistance et l’aide aux aviateur alliés.

Aujourd’hui, Les communes de Guipry et de Messac ont fusionnées et restent un lieu privilégié des Vallons en Bretagne de part son cadre et son Histoire.